Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
CAP cuisine&innovation

Articles avec #cuisine du placard tag

Salades d'été

24 Août 2014 , Rédigé par Véronique Le Berre Publié dans #Recette, #cuisine du placard

Salades d'été

Façon asiatique

je suis partie d'un essai d'il y a quelques jours, quand j'ai utilisé le jus d'un maquereau au vin blanc pour assaisonner des courgettes crues coupées en lanières. J'avais ajouté des raisins secs pour adoucir un peu et des oignons crus pour exciter un peu le mélange (et parce que j'en avais sous la main !).

Les ingrédients :

  • boite de filets de maquereau aux aubergines
  • nouilles de soja
  • tomates fraîches
  • vinaigre de tomate
  • huile d'olive
  • courgettes crues en lamelles

fabriquée le matin, mangée à midi et c'était bon et frais

Dans la foulée, quasiment les mêmes ingrédients à chaud ; des spaghettis classiques et un peu d'huile de moutarde pour enrober les pâtes avant de les mélanger à la sauce.Dans la foulée, quasiment les mêmes ingrédients à chaud ; des spaghettis classiques et un peu d'huile de moutarde pour enrober les pâtes avant de les mélanger à la sauce.

Dans la foulée, quasiment les mêmes ingrédients à chaud ; des spaghettis classiques et un peu d'huile de moutarde pour enrober les pâtes avant de les mélanger à la sauce.

Salades d'été

Mâche y croutons

De la vraie improvisation avec du vieux pain et des petits sachets d'encre de seiche (que je ramène d'Espagne).

J'ai dilué l'encre dans un peu d'eau, imbibé les tranches de pain de ce jus, un peu à la façon d'un pain perdu et enfourné. Et puis j'ai recouvert de gruyère pour que ça gratine un peu. Et coupé en dés au sortir du four. ça m'a donné des croutons encore un peu moelleux à l'intérieur.

Et pour compléter :

  • mâche
  • tomate fraîche
  • graines pour salade que j'achète chez Biocoop
  • huile d'olive

à déguster tout de suite.

Salades d'été

Sucré salé

Il faudra que je m'interroge pour savoir d'où m'est sortie cette idée de faire une salade avec de la banane et de tomate...

Ingrédients :

  • tomate
  • banane
  • mâche
  • petits pois (du surgelé, toujours pratique...)
  • et puis, j'ai trouvé que ça manquait de couleur, alors j'ai rajouté un peu de mangue séchée, un peu de jaune et c'était parfait
  • vinaigrette : jus d'orange, vin blanc (un tout petit peu), huile d'olive, vinaigre balsamique pour équilibrer
et puis des tagliatelles de crêpes de blé noir pour le croquant. et c'était pas mal même si ça paraissait un peu improbable...et puis des tagliatelles de crêpes de blé noir pour le croquant. et c'était pas mal même si ça paraissait un peu improbable...

et puis des tagliatelles de crêpes de blé noir pour le croquant. et c'était pas mal même si ça paraissait un peu improbable...

Salades d'été

Sucrée, salade de fruits

pour terminer un repas un peu copieux, des fruits !

j'ai mis cette fois-ci :

  • prunes jaunes
  • nectarine
  • banane
  • et des fruits séchés : hibiscus, cranberry (on dit canneberge en français, bon sang !), aloe vera
  • et un sirop de sucre tout simple, pas inutile pour réhydrater un peu les fruits secs

c'était bien gourmand ma foi !

Lire la suite

La courgette et le maquereau

5 Juillet 2014 , Rédigé par Véronique Le Berre Publié dans #Recette, #poisson, #légumes, #cuisine du placard

Non non ce n'est pas une fable inédite de La Fontaine ; ce n'est pas non plus une chanson de Thomas Fersen...

Bon dieu que je suis terre à terre à me contenter de recettes de cuisine d'inspiration fonds de frigo et fonds de placard !

Les préparations de base :

courgettes sautées : crues, dans de l'huile avec des graines de moutarde, cumin, du thym, une feuille de laurier

une boite de maquereau aux aubergines grillées : un bon goût de maquereau, un goût plus que léger d'aubergine mais des petits morceaux qui font le boulot visuel, avec une petite sauce tomate

La courgette et le maquereau

Déclinaison 1 : à la thaï d'ici

fin de la cuisson des courgettes avec un peu de noix de cajou, une feuille de combava et un peu de poudre de galanga et le maquereau déchiré en gros morceaux juste au dernier moment

avec des nouilles de riz

La courgette et le maquereau

Déclinaison2 : tartine1 avec du pain pitta

improbable mélange, très junkfood : du ketchup sur le pain, les courgettes, les morceaux de maquereaux et de l'emmental râpé.

et c'était étonnamment pas mal avec l 'apport d'acidité et de sucré du ketchup

La courgette et le maquereau

Déclinaison3 : tartine2 avec du pain pitta

inspiration poutine un peu schplatch, j'ai mélangé l'emmental avec du yaourt pour que mon pain ne soit pas trop sec.

résultat assez onctueux, pas de caillage du yaourt.

moche, mais assez bon pour un plateau TV !

Lire la suite

Poireau et céleri avant le printemps

19 Mars 2014 , Rédigé par Véronique Le Berre Publié dans #légumes, #Veg, #Recette, #cuisine du placard

Quand on achète une botte de poireaux ou un pied de céleri branche, on a vite fait de se retrouver avec un peu plus que ce dont on avait besoin...

La semaine dernière, j'ai eu beau ouvrir et refermer de nombreuses fois la porte de mon frigo, le pied de céleri à peine entamé que j'avais acheté pour essayer de remplacer les haricots du biryani de mon cours de cuisine, était toujours là, et de moins en moins en forme à chaque ouverture.

Par dessus ça, j'ai récupéré une botte de poireaux emballée, avec une DLC, à la DLC.

Que faire ?

J'ai tenté des petits lots, seuls ou en mélange, et j'ai rempli le congélateur de produits prêts à l'emploi.

Poireau et céleri avant le printemps

Fondue de poireaux

du beurre, à couvert, à feu doux

Poireau et céleri avant le printemps

Un curry de céleri

cuisson vapeur, additionné à une sauce korma faite maison evel just (du gingembre, du curcuma, du lait de coco, des noix de cajou et des graines de courges broyées).

pas mal

Poireau et céleri avant le printemps

Céleri sauté à l'huile de moutarde

avec des pommes de terre sautées à cru, les tronçons de céleri à cru aussi et du manioc cuit à l'eau.

j'aurais gagné à sauté aussi quelques graines (cumin par exemple)

Poireau et céleri avant le printemps

Un petit potage en mêlant les 2 ingrédients

J'invente rien, mon grand-père mettait souvent des feuilles de céleri dans la classique soupe carotte/poireau/pommes de terre ; et j'aimais bien cette saveur un peu corsée.

Sauf que là, j'ai pas mis les pommes de terre et les carottes, et j'ai mis autant de céleri que de poireaux. Et ça fonctionne avec du poivre.

Poireau et céleri avant le printemps

Un gratin de pâtes

J'ai cuit les pâtes dans un bouillon contenant un peu de mon potage mixé.

Et fait une "béchamel" en mouillant mon roux avec ce même potage, et je l'ai ensuite additionné avec un yaourt. Un peu acide, une base à travailler... J'aurais pu me contenter de mélanger le yaourt avec un peu de farine avant d'enfourner.

Le problème avec un four à gaz, c'est que les gratins ne gratinent pas beaucoup...

Poireau et céleri avant le printemps

Une tarte aux poireaux

Avec la fondue de poireaux, des panais, du speck, et la même béchamel que celle du gratin de pâtes (qui s'est trouvée bien mieux associée avec la force du speck, qu'avec les simples pâtes).

Pas sûr que ça vaille le coup de continuer à creuser la béchamel mélangée avec de la purée de légumes, ceci dit.

Lire la suite

Ah c'qu'on est serrés...*

22 Juillet 2013 , Rédigé par Véronique Le Berre Publié dans #Recette, #poisson, #cuisine du placard, #Bretagne

2 recettes à base de sardines en conserve...

 

C'est dommage de travailler des sardines en boite en pleine saison de la sardine fraîche ? Oui, mais quand on a une grosse boite sous la main, une fois ouverte ça force l'imagination, si on ne veut pas manger des sardines au pain beurre une semaine entière (même si c'est très bon comme ça !).

 

Cake à la sardine et au piment

Faire la base de pâte : 150 g de farine (j'ai mis la moitié en farine complète, c'était pas forcément utile d'un point de vue gustatif), 1 sachet de levure, 3 oeufs, 10 cL d'huile de tournesol (celle de la boite).

Dans une poêle chaude, chauffer un peu de l'huile des sardines. Y sauter un piment rouge, 2-3 gousses d'ail émincés, ajouter un peu de thym et de persil haché. bien faire réduire. Déglacer au vin blanc. Ajouter les 12,5 cL de lait pour le chauffer.

Mélanger à la pâte.

Verser la moitié de la pâte dans un moule à cake. Ajouter une couche de demi-sardines (j'ai enlevé l'arète centrale car les sardines étaient plutôt grosses).

Cuire au four à 180°C.

poisson d'argent dans un décor brillant !

poisson d'argent dans un décor brillant !

 

Rillettes de sardines

Ciseler un volume d'oignons à peu près équivalent au volume de sardines. Réduire à feu doux dans une belle quantité d'huile de la boite. Bien les confire très lentement.

Ajouter les sardines entières, écraser grossièrement, mélanger et cuire lentement, mélanger de temps en temps, cuire à feu doux jusqu'à ce que les sardines se défassent. Assaisonner.

Hors du feu, ajouter une belle quantité de ciboulette (pour qu'elle ne cuise pas).

Je n'ai pas déglacé au vin blanc mais je me dis que ce serait peut-être mieux en le faisant.

goûtées samedi soir, finies dimanche soir façon dîner sur l'herbe. Avec l'approbation du public. A refaire !goûtées samedi soir, finies dimanche soir façon dîner sur l'herbe. Avec l'approbation du public. A refaire !

goûtées samedi soir, finies dimanche soir façon dîner sur l'herbe. Avec l'approbation du public. A refaire !

*Est-ce qu'on se souviendra dans quelques mois que Patrick Sébastien a signé un vrai tube de l'été qui fait : "ah c'qu'on est serrés au fond de cette boite, chantent les sardines, chantent les sardines, ah c'qu'on est serrés au fond de cette boite, chantent les sardines entre l'huile et les aromates". Un succès mérité ! 

Lire la suite

Channa massala du dimanche soir (ou du lundi soir avant les courses de la semaine)

25 Mars 2013 , Rédigé par capcuisineetinnovation Publié dans #Recette, #Inde, #Veg, #cuisine du placard

une recette qui me semble pas mal :
http://icanboilwater.com/2011/01/30/sunday-potluck-channa-masala/
moi j'ai appris à faire sans oignon ni ail et avec du cumin pour les plats veg, ici on a des oignons, de l'ail et de la coriandre en graines.

bon, sauf que je viens de déménager, les placards sont vides et j'ai vraiment eu le temps de faire les courses.
Essai d'un gravy avec seulement des conserves et de l'épicerie (celle sur laquelle j'ai pu mettre la main au moment de cuisiner) :
- 1 petite boite de concentré de tomates
- 1 bonne cuillérée à café d'ail semoule
- 1 cuillérée de gingembre en poudre
- 1 petite cuillérée de graines de cumin
- 1 petite cuillérée de sésame
- grosses pincée de curcuma, piment et cumin en poudre
- huile

PREPARATION :
- mélanger le concentré de tomate, l'ail et le gingembre, bien mouiller
- chauffer le wok, ajouter l'huile, faire sauter les graines de cumin et de sésame
- ajouter la tomate, baisser le feu, mélanger en continu, laisser cuire jusqu'à ce que l'huile ressorte du mélange
- ajouter les poudres, saler
- ajouter encore un peu d'eau, faire réduire jusqu'à obtenir la texture désirée
- mélanger aux pois chiches et laisser cuire un peu pour remettre les pois chiches en température, saupoudrer de cannelle (s'il en était resté !)

Et voilà !

Visuellement : dommage que l'on voit les morceaux d'ail, je pensais qu'ils auraient fondu à la cuisson. Et puis j'ai eu un sérieux problème de lumière au moment de prendre la photo...
Et en bouche ? seulement "acceptable" mais c'est plus une question de dosage d'ingrédients à parfaire que de principe. A retenter donc !
Un avertissement par contre : pas de temps à perdre en courses mais le temps de cuisson est long quand même ! Y a pas de mystère, il faut laisser cuire suffisamment longtemps pour que les arômes se développent !

Channa massala du dimanche soir (ou du lundi soir avant les courses de la semaine)

Visuellement : dommage que l'on voit les morceaux d'ail, je pensais qu'ils auraient fondu à la cuisson. Et puis j'ai eu un sérieux problème de lumière au moment de prendre la photo...
Et en bouche ? seulement "acceptable" mais c'est plus une question de dosage d'ingrédients à parfaire que de principe. A retenter donc !
Un avertissement par contre : pas de temps à perdre en courses mais le temps de cuisson est long quand même ! Y a pas de mystère, il faut laisser cuire suffisamment longtemps pour que les arômes se développent !

Et voilà une photo qui me semble pas mal (pour permettre la comparaison) :

Et voilà une photo qui me semble pas mal (pour permettre la comparaison) - source : http://catsue.wordpress.com/2010/07/15/channa-masala/

Et voilà une photo qui me semble pas mal (pour permettre la comparaison) - source : http://catsue.wordpress.com/2010/07/15/channa-masala/

Et pour plus de diversité de couleur, voir google image

Lire la suite