750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CAP cuisine&innovation

Expo, Milano, Portfolio

23 Août 2015 , Rédigé par Véronique Le Berre Publié dans #innovation, #italie

1ères impressions de l'Expo Universelle après 2 journées.

Peu de commentaires, juste des images, j'essaierai de faire plus fouillé ensuite.

Une journée d'Expo c'est : des kilomètres à pied, beaucoup de monde, faire la queue pour entrer dans les pavillons les plus renommés (et certainement que de voir des gens faire la queue, ça incite à penser que le lieu vaut le coup), attendre, patienter (1h40 pour le Japon...), lever les yeux, essayer de comprendre l'Italien, lire en anglais, marcher à petits pas derrière d'autres visiteurs, chercher l'ombre, faire la queue pour un verre d'eau ou une glace, profiter des brumisateurs, respirer les odeurs venues d'ailleurs... Et globalement tout se fait en bonne intelligence, pas de heurt, pas d'impatience, la dolce vita peut-être !

A mon actif, de l'intérieur : Chine, France, Iran, Japon, Malaisie, Turquie, les pavillons collectifs Fruits et Légumes (Ousbekistan...), Epices (Tanzanie, Afganistan...), Café (Cuba, Ethiopie...), Cacoa (Gabon, Sao Tomé...)

Et de l'extérieur, des lieux qui inspirent par leur architecture : Belgique, Brésil (un pont de singe gigantesque pour entrer dans le pavillon), Corée (tout blanc, des illuminations qui en changent les couleurs partiellement à la nuit tombée), Népal (un enchainement de pagodes et moulins à prières), Royaume Uni (à la nuit, une espèce de boule de feu jaillit d'un cube de barbelés), Pologne (tout ouvragé, en cageots de pommes)

De place en place des trucs sympas pour vivre dans l'expo : des bassins vers lesquels descendent des escaliers larges où se poser et se reposer, si on a de la chance, on peut s'installer sur un large coussin mou grand comme un matelas, des fontaines à eau pétillante, des plantations de riz, pommiers, maïs, autres fruitiers...

Des marques ont leurs espaces de promotion, je vais juste citer un lieu piloté par une marque que je ne connais pas (...!), équipé d'un bar de glace, en vraie glace. C'est audacieux, original, expérienciel, mais, soit, ça consomme beaucoup d'énergie...

Des architectures extérieures qui osent, qui tentent des trucs, pas mal de choses vraiment jolies en bois, de la rondeur et de la durabilité, beaucoup de blanc et de miroirs aussiDes architectures extérieures qui osent, qui tentent des trucs, pas mal de choses vraiment jolies en bois, de la rondeur et de la durabilité, beaucoup de blanc et de miroirs aussiDes architectures extérieures qui osent, qui tentent des trucs, pas mal de choses vraiment jolies en bois, de la rondeur et de la durabilité, beaucoup de blanc et de miroirs aussi

Des architectures extérieures qui osent, qui tentent des trucs, pas mal de choses vraiment jolies en bois, de la rondeur et de la durabilité, beaucoup de blanc et de miroirs aussi

Des rivières de métal, métaphores de la consommation ? En Corée, en FranceDes rivières de métal, métaphores de la consommation ? En Corée, en France

Des rivières de métal, métaphores de la consommation ? En Corée, en France

Spécialités malaises, des petits beignets avec un joli feuilletage, des brochettes satay, qui étaient pas mal et j'ai pas fait la queue !Spécialités malaises, des petits beignets avec un joli feuilletage, des brochettes satay, qui étaient pas mal et j'ai pas fait la queue !

Spécialités malaises, des petits beignets avec un joli feuilletage, des brochettes satay, qui étaient pas mal et j'ai pas fait la queue !

Le petit côté "grenier magique" du plafond du Pavillon France, onirique sans être ostentatoire, ça répond bien avec ce que le reste de la scénographie invite à réfléchirLe petit côté "grenier magique" du plafond du Pavillon France, onirique sans être ostentatoire, ça répond bien avec ce que le reste de la scénographie invite à réfléchirLe petit côté "grenier magique" du plafond du Pavillon France, onirique sans être ostentatoire, ça répond bien avec ce que le reste de la scénographie invite à réfléchir

Le petit côté "grenier magique" du plafond du Pavillon France, onirique sans être ostentatoire, ça répond bien avec ce que le reste de la scénographie invite à réfléchir

ContrasteS (avec plein de S) en ChineContrasteS (avec plein de S) en ChineContrasteS (avec plein de S) en Chine

ContrasteS (avec plein de S) en Chine

Poésie et expérience de visite au JaponPoésie et expérience de visite au JaponPoésie et expérience de visite au Japon

Poésie et expérience de visite au Japon

Des ronds, des graphes explicatifs, qu'il n'y a plus qu'à éplucher...Des ronds, des graphes explicatifs, qu'il n'y a plus qu'à éplucher...Des ronds, des graphes explicatifs, qu'il n'y a plus qu'à éplucher...

Des ronds, des graphes explicatifs, qu'il n'y a plus qu'à éplucher...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article