Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP cuisine&innovation

Retour de l'AG de Produit en Bretagne

9 Février 2013 , Rédigé par capcuisineetinnovation

J'y étais hier, j'ai apprécié ma journée, aujourd'hui on en parlait dans le journal et on en faisait pas mal mention sur facebook, alors je me fends de ma petite relation de la journée, moi aussi.

C'était une situation particulière, après 11 années à Produit en Bretagne, c'était ma première AG en tant qu'ex, en tant que touriste même, aucun enjeu à la clé, si ce n'est de revoir les anciens collègues et les représentants d'entreprises membres avec qui j'avais eu plaisir à travailler.
Mission accomplie, j'ai pu discuter avec Philippe Balagué, Mikael Barré, Jakez Bernard, Alain Blond, Malo Bouessel du Bourg, Stéphane Boltz, Frédéric Bourget, Matthieu Breton, Aurélie Choquer, Jean-Pierre Cottet, Alain Esnault, Jacques Fitamant, Marie-Claire Franchet, Sten Furic, Sklerenn Gallais, Loïc Hénaff, Michelle Jéquel, Thierry Lambert, Nelly Le Braz, Germain Le Dréau, Jean-Claude Le Gall, Hervé Le Goff, Xavier Leclercq, Monique Méhut, Tanguy Monnat, Christophe Niceron, Cécile Peltier, Bernard Pinel, Jean-Pierre Quéré, Yann Rivallain, Jean-Claude Simon, Nathalie Souchet, Hubert Taillard, Freddy Thiburce, Daniel Traon...
(il m'a fallu plus de 2 verres d'eau pour me remettre de tout ça!)
L'occasion de parler de mes nouveaux projets, de leur boutique, de Produit en Bretagne, de féliciter les acteurs de la journée pour leur travail.
Et je l'ai fait sans arrière pensée. C'est le risque parfois, revenir sur des terres connues et éprouver un pincement au cœur, ou se dire que c'était quand même mieux quand on était aux commandes (enfin aux co-commandes, ça a toujours été une entreprise collective).
Là rien de tout ça. Ce fut une grosse journée, qui a nouveau permis de démontrer aux 800 personnes présentes la force et le dynamisme de l'association, 800 personnes reparties regonflées à bloc, heureuses de faire partie d'un quelque chose qui avance et fait avancer.

 

C'est quoi Produit en Bretagne ?

Un logo, connu par 50% des gens en Ile-de-France, info qui me paraît bien plus marquante maintenant que quand j'ai réceptionné le résultat de l'étude il y a 2 ans maintenant.
Une marque, qui signifie que le produit/le service estampillé est produit en Bretagne, à partir de matières premières elles-mêmes produites dans la région dès que c'est possible.
Un réseau aussi de plus de 300 entreprises, que l'on amène à se rencontrer, à construire des projets ensemble.
Une philosophie par dessus tout : l'idée que l'on vit dans un monde de filières, avec des consomm'acteurs, responsables du tissu économique de leur territoire au même titre que les acteurs économiques à proprement parler. Et donc, on informe ces consommateurs (par le logo notamment), on tente de les convaincre de leur pouvoir, et on réfléchit à long terme, plutôt qu'à bénéfice court-terme (tout en ne vivant pas au pays des Bisounours mais dans les vraies réalités économiques).

 

Mes impressions de cette AG :

  • Impressionnant la masse de boulot accomplie cette année, un nombre d'actions plus que conséquent, avec un budget plus que limité. On ne s'en rend pas autant compte quand on est dans le train.
  • 28 nouveaux membres cette année, une progression exponentielle.
  • 1er salon B to B lors duquel les membres, principalement du collège Service et Ingénierie, ont pu présenté leurs savoir-faire. Ça a l'air tout simple, mais je sais le boulot amont que ça représente, et un bilan plutôt positif de la part des gens avec qui j'ai échangé sur le sujet.
  • Un nouveau directoire à l'image du tissu économique breton, je laisse le bénéfice du doute à Produit en Bretagne, 11 hommes, 1 femme, pas une personne de moins de 40 ans (et idem pour les personnes qui sont montées sur scène pour la remise des Prix de la Meilleure Nouveauté), une représentation de la diversité qui pourrait être améliorée peut-être...
  • Beaucoup de têtes inconnues, beaucoup de nouveaux noms sur des fonctions dont je connaissais le pilote, des fusions, des changements de propriétaires, ça bouge dans les entreprises bretonnes en ce moment.

Pas de pincement au cœur donc mais plutôt la fierté de voir que des bébés grandissent une fois confiés à d'autres mains, notamment le travail sur le domaine de la RHD.
Et de voir tout ça de l'extérieur m'a même permis de me sentir bien confortée dans mon choix de virage vers le culinaire.
Même si j'ai beaucoup aimé « faire de la communication », travailler au développement de la marque, gérer des projets du domaine culturel, contribuer à l'animation du réseau ;
Même si je suis fière d'être de ceux dont la pratique associative a permis de s'épanouir professionnellement.
La page est tournée, j'ai hâte de démarrer de nouvelles aventures.
 

NB :
on dit que l'AG a un effet de galvanisation des membres, de motivation. De mon côté, j'étais en train de me dire que je perdais l'inspiration pour ce blog, et je suis revenue avec beaucoup d'idées à traiter ici. Comme quoi, une bonne dose de thérapie de groupe...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article