Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP cuisine&innovation

26 recettes exotiques pour faire venir le soleil

1 Mai 2012 , Rédigé par capcuisineetinnovation Publié dans #Guadeloupe, #cuisine créole, #Recette

Enfin, ça y est.
il fallait prendre le temps de le faire, classer les idées, relire, corriger
Et grâce à un climat qui ne donne pas envie d'aller dehors, je suis venue à bout de mon rapport de stage en Guadeloupe. Une fois cette synthèse faite, je me vois riche de 26 recettes antillaises, pratiquées ou simplement goûtées, sans compter les variantes multiples.

En voici une pour aujourd'hui, particulièrement locale et qu'on aurait pourtant assez envie de manger au mois de novembre !

 

DOMBRES ET QUEUES DE PORC

1. préparations préliminaires
Préparer la pâte à dombré : 3 kg de farine pour un peu plus d’1 litre d’eau et un peu d’huile (eh oui, proportions de restaurant, pour une grosse vingtaine de couvert, évidemment !)
Dessaler les queues de porc saumurées en les cuisant pocher
Cuire les haricots rouges en cocotte minute (il aura fallu auparavant mettre les haricots rouges à tremper la veille)

2. bouillon
Suer la garniture aromatique dans une grande marmite
Mouiller à l’eau
Ajouter les haricots rouges et leur eau de cuisson

3. composer les dombrés
Ce sont de petites boules de pâte formées à la main, d'environ 1 centimètre de diamètre.
On les jette directement dans le bouillon à ébullition.
Laisser cuire une dizaine de minutes

4. finition
Ajouter les queues de porc
Laisser cuire à couvert
Ajouter de l’ail râpé et du piment fort en finition

Dombré en fin de cuisson. Plat complet servi sans accompagnement complémentaire.

Dombré en fin de cuisson. Plat complet servi sans accompagnement complémentaire.

Variante : ajouter à la farine des dombrés, des lardons hachés (blanchis).
Et pourquoi pas utiliser ce principe de dombré pour agrémenter d'autres bouillons avec d'autres légumes et d'autres viandes que l'on peut cuire longuement ? Il faut du temps pour réaliser cette recette mais elle ouvre des possibilités infinies ! Je m'y mets bientôt...

Mon appréciation : très bon, à condition que l’on laisse les dombrés cuire suffisamment longtemps pour qu’ils soient bien cuits, d’une texture agréable et qu’ils puissent s’imprégner des saveurs du bouillon.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article